Et si je n’ai pas envie ? Faire du sport, manger bien…

Vous avez l’impression que vous n’en faîtes jamais assez ?

Vraiment, n’avez-vous jamais eu le sentiment de ne pas être assez bien pour cette société ?

Avez-vous déjà été au sport pour faire comme tout le monde, en vous disant « Oh non, je n’ai pas envie… » ? 

J’ai un problème aujourd’hui avec cette pression sociale permanente sur nos hygiènes de vie.

Evidemment, il faut manger équilibré et pratiquer une activité physique pour être en bonne santé, et ça je ne le nierai jamais.

Cependant…

people-2591874_1920

L'entourage

On a tous cette personne dans notre entourage, sans cesse au régime mais qui reprend tous ses kilos perdus.

Aussi, on a tous cette personne qui ne cesse de nous dire de faire attention, de manger mieux, de faire du sport. 

Evidemment, on a tous un entourage plus ou moins conciliant. Mais j’ai remarqué que les gens qui se concentrent sur notre physique sont souvent ceux qui ont du mal avec leur propre corps

Regardez autour de vous, regardez qui vous êtes, ce que vous valez. Avez-vous vraiment envie d’écouter votre grande tante vous dire « Tu te ressers encore !? » , ou votre cousine lâcher « Tu as repris du poids ? Oh mon dieu mais reprend toi vite ! ». A écouter les gens, on dirait que toute notre vie dépend du poids que l’on fait, du physique que l’on a. Donc le bonheur c’est d’être mince et belle, pas parce qu’on le pense, mais parce qu’on nous l’inculque depuis l’enfance ? 

Les médias et réseaux sociaux

Et si Instagram, Pinterest, Snapchat, Twitter et Facebook n’existaient pas ? Seriez-vous plus ou moins heureux ? 

Si vous désinstalliez ces applications de votre téléphone, ne serait-ce qu’une journée, vous verriez le résultat. Nous en sommes tellement dépendants que nous avons du mal à rester 10 minutes sans savoir ce que les autres font de leur vie, pendant que nous ne faisons rien de la notre.

Cela va de paire pour cette course à l’image. Regarder des filles bien musclées, minces et fines, alors que nous sommes avachies sur le canapé. Regarder combien de haricots mettre dans notre assiette, alors qu’on a juste envie de manger une tranche de pain supplémentaire. 

A la longue, les règles dictées par les réseaux sociaux nous prennent notre énergie, et on en oublie l’essentiel. 

 

nuage de mots

Et au final ?

bordeaux petit dej

Est-ce que c’est grave, de ne pas faire 10kgs de moins que sa taille ? 

Vraiment, est-ce que c’est grave, de ne pas rentrer dans du 36 ?

Est-ce que c’est grave, de prendre un dessert alors que toutes tes copines calent au bout de trois feuilles de salade ?

Pose toi cette question : est-ce que quand tu auras des enfants, dans 2, 3, 10, 20 ans, tu seras encore au point de compter tes calories ? 

Est-ce que c’est si grave de ne pas aller au sport cinq fois par semaine comme les « vraies » fitgirl ? 

Est-ce que finalement, tu n’as pas plutôt envie de profiter de ta vie ? 

De prendre un sandwich sur la route sans te soucier des glucides, lipides et protéines qu’il y a dedans ? 

Alors oui, il faut avoir des notions de diététique pour avoir une vie saine, équilibrée, être en bonne santé et bien dans sa peau. 

Mais il faut aussi savoir se centrer sur ce qui compte VRAIMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut