bilan 2019
humeurs,  lifestyle

2019 : Le bilan

Avant de dire aurevoir à notre chère 2019, il est l’heure de faire un petit bilan de tout ce qui s’est passé cette année. En réalité, je ne comptais pas faire cet article, je trouvais que je n’avais rien de particulier à raconter à côté de toutes ces réussites que l’on voit sur Instagram. 

Mais en réalité, j’ai pour objectif de voir le verre à moitié plein et pas à moitié vide, alors c’est parti pour un bilan où on tente de voir du PO-SI-TIF !

Sur le plan professionnel...

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez probablement qu’il m’est arrivé de nombreuses péripéties en terme de travail cette année ! A la fois catastrophique et épanouissant, j’ai très mal commencé l’année. 

En Janvier, je quitte mon alternance dans laquelle cela ne se passait pas très bien pour intégrer une grande société à une heure de route de chez moi. Je m’attendais vraiment à un boulot qui allait révolutionner mon alternance et ma façon de voir la communication. Malheureusement, tout ne s’est pas exactement passé comme prévu et même si je suis extrêmement reconnaissante d’avoir pu changer d’entreprise en cours d’année, le poste ne m’a pas apporté exactement ce que j’avais espéré… 

Arrivée en Septembre, à la fin de mon contrat, dégoûtée du salariat et de ce présentéisme constant, je décide de me lancer en free-lance. Guidée par les agences avec lesquelles je travaillais déjà, je décroche de nouvelles opportunités et le business décolle avant même que je puisse me reposer. La grande aventure était lancée ! 

C’est avec plaisir que je travaille depuis la maison depuis Septembre. Je donne mon maximum pour mes clients et j’ai trouvé une vraie passion dans la rédaction web. Moi qui ai toujours rêvé d’être écrivain, je retrouve un peu de ma vocation dans ce job. Je crois que j’ai enfin trouvé ma voie et c’est sur cette note plus que positive que mon année professionnelle se termine. 

Un bilan sportif ?

Un bilan sporquoi ? J’avoue que le sport et moi, c’était un peu l’amour-haine cette année. En Janvier, je me rends compte des réels troubles alimentaires que j’ai développé durant la fin d’année 2018. Reprise de poids, crises d’hyperphagie, et abandon de la course à pieds, le moral n’est pas au beau fixe.

Honnêtement, je remercie le Happy Running Crew et les copines de m’avoir tout de même toujours poussée à me dépasser et à venir aux sorties. Alors même si ce n’était qu’une fois par semaine certains mois, j’ai continué à courir cette année en parallèle de ma séance de danse latine du lundi. J’ai fait quelques courses, essuyés plus d’échecs que de réussites, notamment au Triathlon des collines. Je pense que c’est l’événement le plus marquant de mon année sportive, qui m’a complètement désemparée et ramenée à ma peur de l’échec. Je me suis vraiment pris une grosse claque ce jour-là ! J’ai aussi couru les 10km de Mâcon, la Run In Lyon et les 13km du Marathon du Beaujolais. Je n’ai même pas fait d’articles à ce sujet, tant j’étais complètement désintéressée de mes résultats, déçue par mes chronos et par mes performances, honteuse de moi et de ce que je suis devenue en un an. Mon estime de moi était au plus bas. 

Cette année sportive n’a pas été des plus belles. Heureusement, je ne me suis jamais laissée abattre et je me suis fixée de nouveaux objectifs qui n’attendent que moi. Je commence 2020 avec espoir !

2019 du côté perso !

Que dire de ce côté-là ? De belles amitiés découvertes, de très belles relations conservées, et une réelle ouverture sur le monde cette année. 

J’ai commencé un travail sur moi-même en Juin, et je vois clairement la différence. Le monde m’apparaît comme plein de possibilités, je m’ouvre aux autres et aussi à moi-même, tout en guérissant mes vieilles blessures qui traînaient en longueur. J’ai hâte de 2020 pour continuer  ce merveilleux chemin sur lequel j’avance tranquillement en ce moment.

Comme dans toutes les vies, il y a des hauts et des bas. Bien sûr, j’ai eu et j’ai toujours de gros doutes sur de nombreux sujets. Je fais le tri dans mes amis, dans mes connaissances, dans les personnes que je côtoie depuis des années. Je sais désormais qui je suis et cela me permet de connaître ma valeur et qui je veux garder près de moi. Des gens qui me respectent et qui comprennent qui je suis maintenant, et pas ce que j’étais !

Le plus important pour moi, c’est que j’ai renoué avec des personnes très importantes pour moi et chères à mon coeur. Depuis ce jour-là, je me sens parfaitement en phase avec l’adulte que je suis devenue cette année. Je sens que j’ai grandi, appris, aimé, et découvert, J’ai du temps à rattraper mais mon coeur s’emplit de joie lorsque je pense à tout ce que j’ai accomplis dans le bon sens du côté perso cette année. 

 

En définitive...

Vous savez, le plus important dans la vie se trouve pas sur votre téléphone. Bien sûr, je suis ultra connectée, toujours à regarder des stories ou des vidéos Youtube. Mais cette année, j’ai renoué avec ma toute première passion : la lecture. J’ai renoué avec des membres de famille qui sont ce que j’ai de plus cher. J’ai approfondi des amitiés avec des filles en or dont je ne pourrais plus me passer. 

Alors oui, j’ai pleuré, crié, détesté mon corps et ma vie, j’ai eu envie d’être quelqu’un d’autre et de changer du tout au tout, j’ai eu envie de partir en sac à dos à l’autre bout du monde et de tout laisser derrière moi. Mais ce qui a changé cette année, c’est que je sais que si un jour je veux le faire, je le ferai car JE décide de ce que je veux de ma vie. 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *