MANAGER COMPETITION ESPORT
gaming,  lifestyle

Etre manager pendant les compétitions e-sportives

Il y a quatre ans, lorsque j’ai rencontré mon chéri, j’ai plongé tout droit dans le milieu du gaming. Tournois, LANs, compétitions… Nous avons enchaîné les événements e-sportifs. Afin de pouvoir le suivre, je me suis improvisée manager pendant quelques années. Aujourd’hui, je vous livre tous mes petits secrets pour que tout le monde passe un bon moment.

Evidemment, il en va de même pour les amis/frères/soeurs/copains/copines qui vont participer à une compétition sportive telle qu’elle soit.

MANAGER COMPETITION ESPORT

S'investir en tant que manager

Souvent, durant les événements, c’est important d’être là, évidemment pour soutenir. Mais c’est très long, une journée à le regarder jouer. J’ai de la chance, je jouais également dans le passé, et cela me permet de comprendre les conversations, les parties, le stress, les enjeux… Mais pour éviter l’ennui qui finit inévitablement par montrer le bout de son nez, j’ai décidé de m’investir au sein de son équipe et de lier ma passion à la sienne. Cela lui permet d’avoir de nombreux souvenirs de l’événement, et moi je m’éclate !

Je prends des photos, je les poste sur les réseaux sociaux, j’interagis avec les joueurs et, petit bonus, je rencontre des gens géniaux, et je prends un plaisir énorme à aider la structure en tant que manager, et à contribuer à son fonctionnement.

Etre un manager utile

C’est aussi ce côté logistique que j’adore, et on est clairement dans ce côté « manager ». On s’occupe de tout ce qui est train, hôtel, voiture, nourriture, boissons…

En général, je récupère dans une pochette ou dans mon téléphone un récapitulatif des réservations et des informations dont je pourrais avoir besoin pour l’administratif (billets d’entrées, check-in à l’hôtel…). Sur place ou en amont, je réfléchis à ce qu’on va manger et où. Je m’occupe d’aller chercher la nourriture à midi, le petit déjeuner, et les boissons en cours de journée. En gros je le chouchoute un peu histoire qu’il se sente bien, mais sans en faire trop (c’est peut-être le plus difficile !)

Féliciter, consoler, et gérer les émotions

Finalement, je ressemble un peu à un manager préparateur mental. Pour ma part, j’aime cette partie où je le rassure lorsqu’il a des doutes, où on discute ensemble des raisons pour lesquelles il a perdu un match, ou deux, ou le tournoi. Souvent, je ne fais principalement qu’écouter, mais je sens que cela est primordial pour aller de l’avant, et laisser la défaite derrière soi.

Evidemment, je suis la première à féliciter et encourager, dans la victoire aussi.  

Le bonheur d'être là

Le point le plus important vient en dernier : se faire plaisir. Parce qu’il n’y a rien de pire que de le faire par obligation. Et honnêtement, moi quand je suis en tournoi avec lui, que je participe et que je partage tant de choses, je suis extraordinairement reconnaissante envers la vie de m’avoir fait croiser son chemin. Parce que ma vie de manager de gamer, c’est avant tout une vie de couple tout à fait normale : on a souvent eu l’occasion de visiter pas mal de villes grâce à ses déplacements, comme par exemple à Paris ce week-end, pour l’Armacup.

Photo de nous à Paris

6 commentaires

  • blogsempiternelle

    Coucou Marie !

    J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton article, parce que mon copain est en plein projet pour commencer à Steamer. Il a joué plus de 10 ans à WoW et pour le moment, il est sur H1Z1 KotK. Bon, il a 27 ans donc c’est sûrement un peu tard pour devenir un vrai gamer, mais j’espère vraiment qu’il arrivera à porter son projet jusqu’au bout, tout comme je suis en train d’essayer de le faire avec mon blog !

    Je trouve ça vraiment chouette que tu le soutiennes et que tu l’aides à ce point… je ne sais pas si j’en serais capable ! Pour moi, les jeux vidéo, ça se résume à Crash Bandicoot sur PS1 ou FIFA et CoD sur PS3… sinon, ma console me sert principalement à regarder Netflix ahah !

    A bientôt !

    Aude

    • Marie

      Hello Aude 🙂
      Ah oui je joue aussi pas mal à H1Z1 KOTK, j’adore ce jeu ! Il n’y a pas d’âge pour ça, tu peux être un vrai gamer même à 65 ans hahaha.
      En tout cas, n’hésite pas à me donner le lien de son twitch pour que je puisse aller faire un tour.
      Je comprends haha, tu n’es pas la seule dans ce cas ne t’en fais pas ! Je vais faire pas mal d’articles dans la catégorie gaming qui pourraient vous intéresser tous les deux (comment débuter le stream, faire des compétitions, à quoi ça sert d’avoir une structure, gérer couple et jeux…) alors n’hésite pas à me suivre sur Facebook ou Twitter si tu veux. 🙂
      A bientôt !

  • lequotidiendemmanuelle

    Mon chéri est aussi un gamer, il fait parfois des tournois, plus ou moins selon les périodes et ses disponibilités. Par contre, ce n’est pas trop mon optique personnellement mais je trouve toujours de quoi m’occuper de mon côté tout en étant compréhensive envers lui. Tu es vraiment impliquée, cela doit être bien de partager la même passion !

    • Marie

      Ah oui, nous on s’est rencontrés sur un tournoi donc forcément déjà j’étais prédestinée … haha 🙂
      Mais c’est super chouette si tu arrives déjà à t’occuper et à être comprehensive car franchement ce n’est pas donné à tout le monde ! 😉
      Merci pour ton commentaire !

  • Laura de BBxMarmotte

    Je trouve ça vachement bien que tu prennes part à son aventure dans le gaming 😀 De mon côté, c’est plutôt moi qui suis accro aux jeux-vidéos haha 😛 Je joue à la Xbox depuis gamine mais ma console préférée reste la Nintendo 64 🙂

    • Marie

      Merci beaucoup !
      Ah oui trop sympa ça ! Il y a de plus en plus de gameuse c’est top ! Moi je ne suis pas trop joueuse même si j’aime bien de temps en temps :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *