journée freelance
bien-être,  humeurs,  lifestyle

Une journée en free-lance

Depuis Septembre, je travaille à temps plein en tant que free-lance à la maison. Mes missions consistent principalement à rédiger des descriptifs, des articles, des communiqués de presse et autres rédactions pour mes clients. Mais le free-lance, c’est aussi gérer la compta, l’administratif, et toutes les autres choses !

Au fil du temps, je me suis créée une petite routine pour m’aider à mieux m’organiser, spécialement quand j’ai beaucoup de travail. Voici un aperçu de comment se déroulent mes journées. 

Morning routine et mise en route

L’heure à laquelle je me lève dépend souvent de ma charge de travail, et aussi de ce que je dois faire pour le perso. Cela peut se situer entre 7h30 et 10h. Après le lever et la douche, je me prépare un petit déjeuner. Je ne supporte pas de travailler en pyjama, c’est pourquoi la douche du matin est essentielle pour moi !

J’avale mon petit-déjeuner en traitant mes mails du matin. Cela se traduit principalement par des réponses aux clients sur les projets en cours, ou des relances. Ensuite, je fais le point sur ma to-do list du jour que je gère sur l’outil Trello. Chaque matin, je fais le point sur les articles à rédiger, les recherches à faire, et je divise mes tâches en plus petites afin d’y voir plus clair. Généralement, cela me prend environ une demi-heure voire trois quarts d’heure mais rarement plus.

Ensuite, je débarrasse mon petit-déjeuner, je me brosse les dents, et je fais un coup de ménage dans mon appart. J’ouvre les fenêtres pour aérer, je lance une machine, le lave-vaisselle, je débarrasse ce qui traîne, et je m’y mets. Je préfère 1000 fois commencer à travailler lorsque mon appartement est propre !

En tout, ma « morning routine » me prend environ 1h/1h30, mais elle est primordiale pour que je me sente bien, concentrée et inspirée !

La pause dej' de free-lance

Je préfère travailler le matin, c’est là où je suis la plus productive et la plus concentrée. Je travaille généralement jusqu’à 14h, voire même 15h. Tout dépend l’heure à laquelle je me réveille le matin hahah. 

En réalité, les trois quarts du temps, la pause déjeuner n’est pas vraiment une « pause ». Je quitte mon PC pour me faire une salade rapide. J’en profite pour regarder quelques vidéos en arrière plan, ou un épisode d’une série, mais c’est aussi à ce moment-là que je fais le point sur mon avancée de la matinée et ce qu’il me reste à faire. J’en profite pour faire le point sur ma compta, que je préfère faire au fur et à mesure plutôt que d’un seul coup. J’envoie quelques factures, je regarde mes comptes, je calcule mon budget pro et perso… Je m’occupe aussi des call perso.

Ma vraie pause arrive quelques temps après le repas du midi. Lorsque j’ai fini de manger, je me repose pendant une petite demi-heure histoire de repartir pleine d’énergie.

A la fin de la journée...

Comme je ne prends pas le temps de manger tranquillement le midi, je coupe généralement assez tôt, même si je n’ai pas terminé. J’en profite pour faire un peu de sport, c’est ma façon de me dépenser. Hors de question de rester enfermée toute la journée à ne pas bouger. Running, renfo à la maison, marche… je fais ce dont j’ai envie.

Je préfère toujours travailler le matin, et je profite de l’après-midi pour sortir, faire des courses, aller voir des amis ou m’aérer l’esprit. Parfois, je reprends le travail après le repas du soir pour terminer mes tâches de la journée. Il n’est pas rare que je finisse après 22h, parce que je me suis absentée deux ou trois heures l’après-midi. 

Ma vie de free-lance

Le plus agréable pour moi dans mon travail de free-lance, c’est qu’aucune journée ne se ressemble. Parfois, je commence à 10h pour finir à 22h, parfois, je termine à minuit parce que je suis allée boire un verre à 18h, parfois je termine à 17h parce que j’ai commencé à 9h… Bref, je fais ce que je veux et je peux décaler mes horaires à volonté sans aucun problème. Au départ, je pensais qu’avoir des heures fixes m’aiderait à être plus rigoureuse mais je me rends compte que c’est exactement ce que je fuyais lors de mes expériences salariées. Je déteste les journées qui sont toutes les mêmes, 8h- 17h, du lundi au vendredi. Je n’ai plus de week-end, je travaille le samedi soir, mais le lundi je peux commencer à midi. C’est cette liberté qui me rend beaucoup plus productive et efficace. 

 

Et vous, aimez-vous les horaires fixées par le travail salarié ou préfériez-vous un peu plus de liberté ? 

 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *